Cinq questions à Denise Dériger, directrice exécutive, affaires corporatives, gouvernance, éthique et secrétaire corporative, Énergir.

Denise Dériger

Chaque mois, nous faisons connaissance avec une personne responsable de l’éthique et de la conformité dans une organisation. Aujourd’hui, nous vous présentons Denise Dériger, directrice exécutive, affaires corporatives, gouvernance, éthique et secrétaire corporative à Énergir.

Dans le cadre de ses nombreuses responsabilités, elle supervise la gouvernance et l’application du code d’éthique de cette importante entreprise dans le domaine de l’énergie (solaire, éolienne, gaz naturel renouvelable ou liquéfié, hydroélectricité).

Depuis qu’elle est chargée du programme d’éthique, elle a entrepris une révision de la gouvernance d’Énergir ainsi que des pratiques de l’organisation en la matière.

1. Qu’est-ce qui vous a attirée vers une fonction qui supervise et chapeaute l’éthique et la conformité?

Pour moi, l’éthique est le fondement de la culture de l’entreprise et est étroitement liée à toutes ses opérations. La démarche éthique a des répercussions positives, entre autres, sur la crédibilité, la notoriété, l’image, les comportements, en plus d’améliorer le dialogue social et de créer de la valeur pour la compagnie.

Participer au renforcement d’une culture éthique par la révision de la gouvernance et des pratiques de l’organisation dans laquelle je travaille est un défi fort stimulant.

2. Quelle personne ou quel livre vous inspire ou a marqué votre parcours?

Le choix est vaste. J’ai eu la chance de croiser des personnes inspirantes au cours de ma carrière, mais mes parents ont assurément marqué mon parcours. Mon père, qui était ouvrier, m’a toujours poussée à croire que je pouvais faire ce que j’avais envie de faire dans la vie.

De plus, pour lui, la justice, l’équité, le respect et le « gros bon sens » sont les valeurs qu’il souhaitait nous transmettre le plus, qui ont forgé la personne que je suis ainsi que mon parcours.

3. Quels sujets considérez-vous comme incontournables en éthique?

La gestion des conflits d’intérêts, la pensée éthique comme mesure de performance de la haute direction, la gouvernance/protection des données personnelles et l’intelligence artificielle dans le contexte des questions éthiques que peut engendrer le développement des technologies.

4. Quels sont les enjeux qui vous inquiètent?

L’environnement organisationnel de plus en plus complexe dans lequel nous évoluons représente un défi. Mon approche, dans ce contexte, se résume en 3 objectifs : simplification, efficacité et adaptabilité.

Mon but est de tenter de simplifier les politiques en place, tout en atteignant les mêmes objectifs, et d’adapter notre code de conduite afin de refléter les nouvelles réalités.

5. Quel est le meilleur conseil qu’on vous a donné?

N’aie pas peur, fonce, crois en tes possibilités, reste toi-même, fais ce qui est en lien avec tes valeurs, agis avec ton cœur, avec respect et avec intégrité.

Publié par la Communauté Éthique et conformité de HEC Montréal
Novembre 2021

Logo - Linkedin